Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

L’INDISCRET ET L’EXTRAVAGANTE, LH Cosway et Penny Reid

L’indiscret et l’extravagante est le 4ème et dernier tome de la série Mis à l’essai qui met en avant des joueurs de rugby. Ce livre est disponible en version numérique et version papier dans la Collection Infinity de chez MxM Bookmark.

Comme toujours Penny Reid et LH Cosway nous offre une histoire drôle, intelligente, pétillante, addictive et unique. Will, qui semble parfait, a un petit secret qu’il aurait aimé garder… secret. Il aime « regarder » les couples… Et maintenant grâce aux médias tout le monde est au courant. Un début d’histoire original n’est-ce pas?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire Will a de vraies valeurs, ce n’est pas un Don Juan qui collectionne les conquêtes (chose que j’apprécie) et l’honnêteté et la vérité sont importantes pour lui. Mais bien sûr, étant un héros sorti de l’imagination de Penny Reid et LH Cosway, il a forcément un petit truc en plus, quelque chose qui le rend différent.

Josey est une originale, elle n’a aucun filtre, elle dit tout ce qui lui passe par la tête mais elle n’est absolument jamais méchante et elle ne juge pas les autres.

Nos deux héros sont à l’aise avec leur sexualité, ils n’ont pas honte de ce qu’ils sont, ils assument et on ne peut que les admirer pour ça. Les gens autour d’eux les jugent, ils sont victimes de préjugés mais ce n’est pas pour autant qu’ils essaient de changer. Ils restent eux-mêmes. Adorables!

Pas de coup de foudre ici même si bien sûr l’attraction physique est tout de suite présente. Là encore j’ai apprécié qu’ils soient plus que des amants. Ils deviennent meilleurs amis et sont vraiment des âmes soeur. Plus ils se connaissent plus ils se rapprochent plus ils s’aiment et plus nous nous les aimons.

Leur conversations sont drôles et dynamiques, particulièrement dans leurs emails. Ils se comprennent et n’essayent pas de se changer, ils acceptent les qualités mais aussi les « originalités » de l’autre. Physiquement entre eux c’est… chaud bouillant (là pour le coup j’aurais aimé un plus de heu… romantisme on va dire).

Leur plus gros problème c’est la communication. Ils gardent pour eux leurs vrais sentiments ce qui est un peu frustrant pour nous lecteurs, heureusement les auteures se rattrapent avec une magnifique déclaration.

Finalement Will n’est pas si « voyeur » que ça (ce qui m’a un peu troublé vu que c’est censé être une part importante de l’histoire). Il voudrait, et il a besoin, d’aimer et d’être aimé, de chérir une femme qui a de réels sentiments pour lui. Il est adorable et passionné avec Josey. Il l’aime inconditionnellement et elle est exactement celle qui lui fallait.

Bref encore un tome qui vous fera rire et fondre, un tome où vous ne connaîtrez pas l’ennui.

Petit plus : un super épilogue avec tous les personnages de la série.

Intéressé? Lien Amazon : https://amzn.to/2X6EHkM

Présentation : Il a gardé pour lui ses indécents secrets pendant des années. Mais la presse ne va pas tarder à les divulguer et bientôt tout le monde sera au courant. L’indiscret (et l’extravagante) William Moore a parcouru un sacré chemin. Ancien garçon de ferme dans l’Oklahoma, il est devenu aujourd’hui le joueur le plus respecté de l’équipe de rugby irlandaise. Mais les apparences sont souvent trompeuses et Will n’est pas le chic type américain, bien sous tous rapports, que tout le monde imagine. Il a un secret bien gardé qui va ternir sa réputation à tout jamais. L’extravagante (et l’indiscret) Josey Kavanagh se proclame elle-même « Miss Catastrophe ». Mais elle est bien résolue à sortir de la m… euh, du pétrin. Elle a décidé de devenir vétérinaire, mais son chemin sera semé d’embûches, et pas des moindres ! Brusquement SDF, elle va devoir trouver un petit boulot pour payer ses études universitaires. LE PLAN Ce qu’il faut à Will, c’est une compagne pour rester dans le droit chemin. Ce qu’il faut à Josey, c’est un appartement sans payer de loyer. Will est persuadé que Josey fera la compagne parfaite : elle est d’une franchise brutale, et représente la « Best Friend » idéale. Josey est convaincue qu’elle parviendra à éloigner Will de ses penchants voyeuristes en gardant un oeil sur lui. Mais que se passe-t-il quand l’extravagante est tentée par le voyeur, et vice versa ? Quelque chose d’explosif, peut-être ? Et de frustrant sans aucun doute. #Humour #Sport #FakeBoyfriend

Publié par Patricia Wonderland

Lectrice, folle, rêveuse, enthousiaste...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :